• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 9 juin 2008

Gémeaux

Posté par isabelled.monalisa le 9 juin 2008

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

21 mai – 21 juin 

Signe d’air

Planète maîtresse : Mercure  Enfant espiègle  Son animal totem est le papillon car son vol léger présente une grâce capricieuse. 

La période dévolue aux gémeaux voit s’achever le printemps. Les branchages feuillus se déploient ; c’est un moment privilégié pour les plantes qui, grâce à la chlorophylle, puisent leur énergie dans la lumière du soleil. Ce mouvement d’échange peut être assimilé au fonctionnement pulmonaire.

Les natifs des gémeaux aiment la rapidité, le changement. Toujours curieux mais vite lassé, il recherche les relations et des émotions nouvelles. Ce cérébral est très adaptable, mais se dégage un peu aisément de ses obligations. Ce signe est sous la maitrise de Mercure, dieu médiateur qui régit les échanges mais aussi les petits larcins. Son goût du jeu l’entraine parfois plus loin qu’il ne voudrait.

Publié dans b:1c:l'enfant gemeaux | Pas de Commentaire »

Le pont de …

Posté par isabelled.monalisa le 9 juin 2008

cliquer et attendre quelques secondes  :  millau.pps

Publié dans e: Diaporama | Pas de Commentaire »

UN DON DE L’ETRE HUMAIN

Posté par isabelled.monalisa le 9 juin 2008

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Il est tout de même curieux que l’homme ait le don de sentir qu’il n’est pas « juste » quand il n’agit pas en conformité avec l’être. Bien qu’il nous soit donné de vivre à chaque instant une nouvelle situation qui ne peut se rapporter à aucune autre expérience passée, il y a en nous, à l’évidence, un modèle fondamental, une référence, le sentiment « qu’il nous fait agir ainsi ». ce sentiment est enraciné profondément, il devrait nous guider dans toute situation, et tout manquement à son égard devrait nous être perceptible, sensible, quand par exemple nous nous laissons aller, quand une situation purement corporelle l’emporte en nous, quand nous nous abandonnons à une fausse idée de nous même, quand nous voulons paraître, ou quand dans une situation particulière, nous réagissons d’une manière telle qu’à l’évidence ce n’est pas notre être qui nous guide, mais notre petit moi existentiel. Et dans un cas comme cela, que nous disait Xavier ? Que tout cela était mauvais pour nos cellules donc pour nous. 

Publié dans m: Pensees | Pas de Commentaire »

12
 

Mon blog . |
Sombres Reminiscences |
dreakill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Huguette.... vie et secrets.
| Introspection des doigts de...
| noamauduit