• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 29 juin 2008

Côté nuages

Posté par isabelled.monalisa le 29 juin 2008

Sans essayer de modifier radicalement la personnalité de l’enfant, il est important de prendre conscience de ses défauts afin de l’aider à les gérer tout au long de sa vie. 

Votre enfant possède une personnalité inquiète, la réalité e le monde extérieur lui semblent hostiles. Ce qu’il ne connaît pas le déstabilise, et il se réfugie systématiquement dans la cellule familiale ou dans tout système clos qui le protège. Les rituels le rassurent et il ne supporte pas de changer ses habitudes. Ne laissez pas ses craintes diriger sa vie et la votre. Sans le brusquer, poussez-le régulièrement à accepter quelques changements. Il se laisse vite dominer par la peur, il pleure facilement et en rajoute pour être le centre d’intérêt car il veut rester le bébé qu’on plaint et qu’on console. Distinguez un vrai problème et une comédie. Face à ce comportement, utilisez la douceur, mais n’entrez pas dans son jeu car il deviendra plus exigeant. En cas de crise, il est préférable de le faire penser à autre chose plutôt que de le consoler. N’oubliez  pas que le monde extérieur  le traitera avec moins d’égard que vous. Pour lui apprendre à se détendre, aidez-le à acquérir un peu d’humour par rapport à lui-même et aux situations. Faites le rire, mais sans vous moquer de lui car il est très susceptible. Il a tendance à bouder. Ne le laissez pas trop longtemps dans son coin, poussez le à s’exprimer afin de balayer toute rancune. Avec le temps, il apprendra à être plus objectif et ne se coupera plus du monde au moindre problème, toutes choses très utiles à l’adulte qu’il deviendra. Enfant, il ne veut pas grandir, il aspire à rester votre tout-petit le plus longtemps  possible. Il ne trouve aucun intérêt à gagner son autonomie et préfère être pris en charge par l’entourage. De ce fait, son évolution se fait à pas comptés et présente parfois des phases de régression, surtout lorsqu’il doit s’adapter à une situation nouvelle. Pour lui apprendre à s’assumer, ne l’habituez pas à se faire servir ni a compter systématiquement sur les autres. Confiez lui quelques responsabilités dans la vie quotidienne de la maison ou demandez lui d’effectuer seul un achat ou une démarche. S’il réussi, complimentez le, sinon minimiser l’erreur. Prendre des risques lui donne de l’assurance. C’est un enfant qui accorde une importance démesurée à l’image maternelle. Il se met sous sa dépendance et craint d’en être abandonné. Les mésententes familiales l’inquiète beaucoup, les séparations lui sont pénibles. Confiez le à des personnes qu’il apprécie, il apprendra à prendre de l’autonomie. Et cela  évitera les grands déchirements  à la rentrée des classes. Son imagination débordante l’entraîne à mentir par facilité et aussi pour enjoliver la réalité. Encouragez-le à rétablir la vérité même si elle lui semble plate. Ne vous fiez pas à son apparence, il fait des bêtises en cachette. Il craint les éclats de voix et les cris qui alimentent sa peur du rejet affectif. Enfin, l’essentiel est votre tendresse à condition qu’elle ne soit pas dénuée de faiblesse

Publié dans b:1d:l'enfant cancer | Pas de Commentaire »

L’amour c’est :

Posté par isabelled.monalisa le 29 juin 2008

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Publié dans l: Petits mots | 7 Commentaires »

Magnifique

Posté par isabelled.monalisa le 29 juin 2008

cliquer et attendre quelques secondes  :  couchersdesoleil.pps

Publié dans e: Diaporama | 1 Commentaire »

12
 

Mon blog . |
Sombres Reminiscences |
dreakill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Huguette.... vie et secrets.
| Introspection des doigts de...
| noamauduit