Son ascendant

Posté par isabelled.monalisa le 30 juin 2008

L’ascendant permet d’affiner l’approche de la personnalité.  Cancer ascendant bélier 

A la fois téméraire et timide, il jongle en permanence avec ses contradictions. Il veut être autonome mais ne veut pas vous quitter…Son émotivité s’exprime de façon inattendue et parfois spectaculaire.

Cancer ascendant taureau 

Charmeur, sensible, agréable, cet enfant vous aime follement et vous le fait comprendre au quotidien par de gentils gestes. Relativement cartésien, il contrôle assez bien ses émotions, il est très attiré par le dessin et la peinture.

Cancer ascendant gémeaux 

Enfant gai et ouvert, très recherché par ses petits camarades pour son humour et ses qualités humaines. Pourtant il cache une grande sensibilité nerveuse sous ses airs désinvoltes. Votre amour le sécurise et l’aide à prendre l’autonomie à laquelle il aspire.

Cancer ascendant cancer 

Câlin et tendre mais capricieux et boudeur… Armez vous de patience et d’une tendre fermeté pour faire face à cet adorable despote. Ne le laissez pas jouer éternellement les bébés ! Pour lui donner envie de grandir, faites-lui miroiter les privilèges des plus grands.

Cancer ascendant lion 

Il est assez ouvert sur l’extérieur et veut faire bonne impression. Très susceptible, carrément comédien, il se livre à quelques numéros spectaculaires quand il est contrarié ou froissé. En revanche, il est relativement autonome et s’investit beaucoup dans sa réussite scolaire.

Cancer ascendant vierge 

Il promène un tempérament anxieux et manque d’assurance. Toutefois, son aspect logique lui permet de canaliser une partie de ses émotions. Très réservé, il s’adapte mal aux situations nouvelles et ne laisse rien au hasard. Il a besoin d’être encouragé à prendre des initiatives.

Cancer ascendant balance 

Sous une apparence assez désinvolte, se cache un tempérament fragile. La beauté l’exalte et il fait souvent des remarques pertinentes sur votre tenue ou la décoration de la maison. Mais ne vous laissez pas prendre à son charme, restez ferme sur vos principes éducatifs.

Cancer ascendant verseau 

Il est très attaché à vous, mais aussi à ses amis qu’il ramène régulièrement à la maison. Sensible mais capable de recul, il développe une surprenante subtilité de perception et d’analyse. Il adore discuter avec vous et se plaît à argumenter.

Cancer ascendant poissons 

Il fusionne totalement avec vous, se laisse vivre avec nonchalance et n’a aucun désir de revenir sur terre. C’est un enfant fascinent mais qui doit être stimulé. Prévoyez des activités ludiques qui l’aide à ce concentrer. En parallèle, laissez le s’exprimer par l’écriture ou le dessin.

Publié dans b:1d:l'enfant cancer | Pas de Commentaire »

UN JOUR…

Posté par isabelled.monalisa le 30 juin 2008

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Un jour, j’irai le rejoindre là-haut,
C’est pour moi un espoir et le plus beau !
Parfois, j’essaye de l’imaginer,
Je le vois, il vient me chercher …
Je lui donne les mains,
Il m’emmène vers un autre chemin !
Une fois arrivé, en notre dernière demeure,
Dans mes bras, je lui offre mon cœur !
A jamais avec mon ange adoré,
Oui, je peux l’imaginer !
Ne plus le pleurer,
A mon tour, pour ceux qui restent, de le protéger !
Je ne demande pas de partir maintenant…
Mais j’attends avec impatience ce moment

si seulement un instant, je pouvais me rapprocher,
un seul instant, je pouvais te caresser,
être là, auprès de toi,
pour un instant être avec toi.

tu me manques, d’un manque si déchirant,
ce manque de toi, qui ne pourrais être plus présent

Publié dans c: Poemes | 2 Commentaires »

Côté nuages

Posté par isabelled.monalisa le 29 juin 2008

Sans essayer de modifier radicalement la personnalité de l’enfant, il est important de prendre conscience de ses défauts afin de l’aider à les gérer tout au long de sa vie. 

Votre enfant possède une personnalité inquiète, la réalité e le monde extérieur lui semblent hostiles. Ce qu’il ne connaît pas le déstabilise, et il se réfugie systématiquement dans la cellule familiale ou dans tout système clos qui le protège. Les rituels le rassurent et il ne supporte pas de changer ses habitudes. Ne laissez pas ses craintes diriger sa vie et la votre. Sans le brusquer, poussez-le régulièrement à accepter quelques changements. Il se laisse vite dominer par la peur, il pleure facilement et en rajoute pour être le centre d’intérêt car il veut rester le bébé qu’on plaint et qu’on console. Distinguez un vrai problème et une comédie. Face à ce comportement, utilisez la douceur, mais n’entrez pas dans son jeu car il deviendra plus exigeant. En cas de crise, il est préférable de le faire penser à autre chose plutôt que de le consoler. N’oubliez  pas que le monde extérieur  le traitera avec moins d’égard que vous. Pour lui apprendre à se détendre, aidez-le à acquérir un peu d’humour par rapport à lui-même et aux situations. Faites le rire, mais sans vous moquer de lui car il est très susceptible. Il a tendance à bouder. Ne le laissez pas trop longtemps dans son coin, poussez le à s’exprimer afin de balayer toute rancune. Avec le temps, il apprendra à être plus objectif et ne se coupera plus du monde au moindre problème, toutes choses très utiles à l’adulte qu’il deviendra. Enfant, il ne veut pas grandir, il aspire à rester votre tout-petit le plus longtemps  possible. Il ne trouve aucun intérêt à gagner son autonomie et préfère être pris en charge par l’entourage. De ce fait, son évolution se fait à pas comptés et présente parfois des phases de régression, surtout lorsqu’il doit s’adapter à une situation nouvelle. Pour lui apprendre à s’assumer, ne l’habituez pas à se faire servir ni a compter systématiquement sur les autres. Confiez lui quelques responsabilités dans la vie quotidienne de la maison ou demandez lui d’effectuer seul un achat ou une démarche. S’il réussi, complimentez le, sinon minimiser l’erreur. Prendre des risques lui donne de l’assurance. C’est un enfant qui accorde une importance démesurée à l’image maternelle. Il se met sous sa dépendance et craint d’en être abandonné. Les mésententes familiales l’inquiète beaucoup, les séparations lui sont pénibles. Confiez le à des personnes qu’il apprécie, il apprendra à prendre de l’autonomie. Et cela  évitera les grands déchirements  à la rentrée des classes. Son imagination débordante l’entraîne à mentir par facilité et aussi pour enjoliver la réalité. Encouragez-le à rétablir la vérité même si elle lui semble plate. Ne vous fiez pas à son apparence, il fait des bêtises en cachette. Il craint les éclats de voix et les cris qui alimentent sa peur du rejet affectif. Enfin, l’essentiel est votre tendresse à condition qu’elle ne soit pas dénuée de faiblesse

Publié dans b:1d:l'enfant cancer | Pas de Commentaire »

12345...53
 

Mon blog . |
Sombres Reminiscences |
dreakill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Huguette.... vie et secrets.
| Introspection des doigts de...
| noamauduit