• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 2 septembre 2008

DESIR IMPOSSIBLE

Posté par isabelled.monalisa le 2 septembre 2008

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Je voulais vivre,
Je voulais sourire.
Je voulais te garder auprès de moi,
Mais la vie ne pas pas laissée le choix,
Le destin t’a arrachée à moi ,
Ma blessure n’est toujours pas cicatrisée,
Malgré le temps et les années,
Je continue toujours à saigner.
Je ne peux pas t’oublier,
Je n’arrives pas à avancer,.
Ce jour m’a énormément choquée,
et a fait de ma vie un enfer, une cicatrice jamais refermée,
une mauvaise blague,
Ton cœur c’est arrêté et le mien est malade,
Que faire contre le destin

Publié dans c: Poemes | 4 Commentaires »

MON JUGEMENT

Posté par isabelled.monalisa le 2 septembre 2008

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

La mélancolie, c’est quand le présent s’absente.
Et que le passé ressurgit de façon latente
Me rappeler les agréables et bons souvenirs
Voir le visage, les geste de mon cher disparu
Transforme ma tristesse en mélancolie
Réapparait ensuite le sourire qui n’était plus
depuis que mon Xavier est monté au paradis…

Ca fait mal de savoir qu’on ne rira plus aux bêtises de mon ange
Et c’est ça qui me dérange…
Car notre Amour à nous ne méritait pas cela,
Alors que les pédophiles récidivistes sont encore là
A faire du mal autour d’eux…
Nous notre Rayon de Soleil a été happé par les cieux
Pourquoi? Pourquoi? Cette question subsistera mon dieu!!!!

La mélancolie c’est quand mon cœur un peu revit
en même temps que nos souvenirs rythmés au son de ta voix.
Car sans toi, je me force mais il n’y a plus de vie
Car sans toi, je survie mais pas grâce à la foi.
Cette foi parfois  j’en doute car pour moi, plus rien n’a de sens.
Petit à petit, je m’aperçoit que c’est mon ange qui donne un sens
A cette vie qu’on se doit de terminer.
Car lui, il profitait de la vie, il l’aimait.
Car lui, peut-être connaissait-il la fragilité de la vie?

La mélancolie et la résurrection de mes sens me montre
que la vie est courte et cruelle
qu’il ne faut pas regarder le cadran de ma montre
mais profiter de chaque seconde jusqu’à l’instant cruel
Cruel? Surement pas car je retrouverais mon rayon de soleil
Mais pour se retrouver ensemble, il faut être plus fort que la vie
Et la fatiguée c’est- à – dire profiter d’elle jusqu’à nos moindres retranchements
Après cela, on nous dira:  » votre fiancé vous attend », tel sera mon jugement…

Publié dans m: Pensees | 2 Commentaires »

 

Mon blog . |
Sombres Reminiscences |
dreakill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Huguette.... vie et secrets.
| Introspection des doigts de...
| noamauduit