• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 22 février 2009

Qui suis-je?

Posté par isabelled.monalisa le 22 février 2009

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Viens plus près, beaucoup plus près de moi
Je vais te couvrir de mes ailes
Pour que tu n’aies plus jamais froid
Je transformerais tes larmes en doux miel
Mes plumes une à une caressent ton visage
Et de tes joues mouillées, je vais m’abreuver
Pour te redonner la force et le courage
De croire qu’un jour tes rêves deviennent réalité

Me reconnais-tu dans le reflet de ton miroir?
Qui suis-je sinon TOI
Je ne vais pas te raconter mon histoire
Puisque que mon histoire c’est encore TOI

Viens donc, n’hésite plus, quitte ta peur
D’un vol léger, je me retire de ta brume
Je te regarde t’isoler dans ton cœur
Je ne veux pas me noyer dans ton amertume
Je te chuchote à demi mots des paroles tendres
Tu ne les écoutes plus endormie dans ton silence
Je compte les mois, les heures, les secondes à attendre
Que dans ta vie refleurisse un peu d’espérance

Mais enfin me reconnais-tu donc maintenant?
Dans le reflet de tes eaux troubles
Suis-je sorcière ou beau prince charmant?
Ou tout simplement ton double?

Mes ailes se replient….
Te voilà réveillée
Tout n’est pourtant pas fini
Il te faut espérer
Je retourne me blottir
Moi petite flamme
Au fin fond de tes désirs
Je ne suis que ton AME

Publié dans c: Poemes | 4 Commentaires »

SOUS LA NEIGE

Posté par isabelled.monalisa le 22 février 2009

 On sortira les pelles lorsque la neige tombera.
——————————————————————–
Marcel Beliveau

 
Pour l’anxieuse que je suis, et que vous êtes peut-être, cette phrase devrait être inscrite en grand sous nos yeux.

S’il est sage de préparer l’avenir, ne pensez-vous pas que le pire n’est jamais sûr ?

Qu’il ne sert à rien de s’inquiéter trop tôt de ce qui POURRAIT arriver ?

S’assurer que la pelle est dans le garage, qu’elle est à portée de main au cas où il neigerait… Oui.

Mais commencer à se faire un sang d’encre parce qu’il RISQUE de neiger demain, et qu’on peut être en retard…
est-ce utile MAINTENANT ? Au lieu de profiter de votre soirée ? De savourer votre repas, l’instant présent ou la présence de vos proches ?

« A chaque jour suffit sa peine » nous enseigne un dicton.
Inutile d’affronter aujourd’hui ce qui pourrait nous arriver demain. Ce qui arrive aujourd’hui suffit sans doute.

Il serait dommage, de focalisé sur la neige qui pourrait tomber demain, de ne pas profiter de cette bonne odeur dans la cuisine, ou de ce beau coucher de soleil…car ils ne seront plus là demain. Même si la neige tombe.

Pensez à toute l’énergie que vous ne dépenserez pas aujourd’hui à vous inquiéter pour ce qui pourrait arriver demain. Et au temps que vous allez gagner.

Soyez prévoyant, mais vivez au présent.

Savourez ce qu’il y a de positif et d’agréable dans l’instant.
Pour ne pas le laisser passer sans en avoir profité.

Quand vous commencez à vous inquiéter, pensez à cette phrase de Marcel Beliveau. Peut-être vous fera-t-elle sourire, et vous aidera à revenir dans l’instant pour en profiter.
Petite pensée pour Ankana qui veut de la neige !!!!, son blog içi

Publié dans a: Pensees Positives | 12 Commentaires »

 

Mon blog . |
Sombres Reminiscences |
dreakill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Huguette.... vie et secrets.
| Introspection des doigts de...
| noamauduit