AIMER EN SILENCE

Posté par isabelled.monalisa le 31 mai 2010

Parfois je ris, d’autres je pleure
Comme lorsque je regarde le soleil
De ton amour qui ne fut qu’un leurre
Sans toi ma vie n’est plus pareille.

Loin de toi mon cœur ce meurt
D’avoir voulue croire en ton monde
Toi qui m’avait promis ton coeur
Meurtrie par ton silence, comme un exode.

Pourquoi m’avoir laissé dans l’erreur
Moi qui croyais en ton ciel
Maintenant je pleure
Qui ? Toi qui n’as pas gardé l’essentiel.

Je serais resté dans la pénombre
Te pardonner, dieu a su le faire
Même si je reste avec ma honte
Et que mon cœur en a souffert..

Avec ta mort plus de mystère
Je garde que l’essentiel
T’avoir aimé sans manière
De cette amour artificiel.

6 Réponses à “AIMER EN SILENCE”

  1. chamade1000 dit :

    Bonsoir Isabelle
    C’est vrai que ce texte est très émouvant!
    L’handicap n’empêche pas l’amour : c’est le coeur qui compte!
    Alors ne doute jamais s’il te plaît…..
    Gros bisous

    en effet mais que voit la personne en premier l’handicap….

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

  2. isanew dit :

    Garder sa capacité d’aimer rien de mieux pour la santé Isa :)
    Et rien de mieux pour retrouver au bout d’un tunnel un autre amour, je te le souhaite sincèrement.
    Bizou+ Isa2 ;)

    oui il faut toujours y croire même si les chances sont minimes
    tiens tiens je croyais que c’etait RER Isa mais il y a aussi Isa2 :lol:
    bises


    Dernière publication sur Blog en vrac ! : Noël 2013 : bô bô bô !

  3. booguie dit :

    bisou, gros bisou

    merci merci merci

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : La vie de Ludwig Van Beethoven.

  4. Isabelle, je suis de 1963, nous sommes de la meilleur cuvée, il faut y croire.
    Je n’ai jamais voulu me marier avec l’homme avec lequel je vis depuis 25 ans. Il n’est pas l’amour de ma vie, ni l’homme de mon coeur,…il le sait et l’a accepté.
    Il est mon meilleur ami, dans toute la profondeur que signifie ce mot.

    Les années ont passées, on a cru que l’on pourrait réellement s’aimer, nous avons un enfant, et vivont comme un couple, mais ce fameux amour avec un grand A, n’a pas été au rendez-vous, et en ce qui nous concerne ne le sera jamais.
    Mon ami est un solitaire, il n’aime pas les conflits. La vie que nous menons, lui convient, j’ai toutes les libertés et il en est de même pour lui.
    Malgré tout, ni l’un, ni l’autre n’avons pu être infidèle.Nous vieillissons ensemble, mais différemment.
    Il a deux ans de plus que moi, sa vie pépère lui plait, il l’a réglée comme du papier à musique.
    Au début, nous partagions les mêmes passions, mais avec les années un fossé s’est creusé.
    Maintenant, lorsque nous faisons le point sur notre vie, on en est arrivé à la conclusion que :
    nous sommes deux célibataires, partenaires de vie, qui vivont dans une grande maison, où chacun vit ses passions.
    Un amour quand on le perd, on le pleure, un ami quand il s’en va on le regrette. Alors amour ou amitié, si je trouve l’un, je crains de perdre l’autre.Je laisse le hasard en faire le choix. Si ce n’est pas dans cette vie, tans pis pour moi, en attendant, je continue mon chemin en sachant que je ne suis pas si mal accompagnée.
    Bizzzzzzzz.

    bonsoir,
    oui nous sommes un bon cru :lol:
    Tu as ouvert ton coeur auprès de moi et je te remercie de cette confiance, mais passer à coté de l’amour avec un grand A , ne te dérange pas trop ? moi j’ai préférée vivre seule que de cette façon.
    je t’embrasse
    isabelle


    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Plume de nacre

  5. christinac dit :

    bonsoir Isabelle,
    très joli texte, garde espoir tu sais l amour peut te tomber dessus au moment où tu t y attends le moins!! je te le souhaite en tout cas,
    gros bisous
    bonne soirée
    Christina

    bonjour Christina,

    merci beaucoup pour le compliment. Je ne suis ps pessimiste de nature mais réaliste tout simplement.
    bisous
    isabelle

  6. canelle49 dit :

    Magnifique, émotion de te lire ce matin, ce cri dans la nuit d’une femme blessée par l’amour et la mort est un cri d’amour, l’amour est si souvent synonyme de souffrance, mais peut-on vivre sans amour?

    Bisous Isabelle et merci pour ce merveilleux poème, helene

    Bonjour Hélène

    En effet ce que tu as écris est réel, mais maintenant j’ai fait mon deuil depuis bientôt 33 mois qu’il est décédé. Et j’espère un jour rencontrer l’amour, mais je doute de part mon handicap.
    bisous et encore merci
    isabelle


    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

Laisser un commentaire

 

Mon blog . |
Sombres Reminiscences |
dreakill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Huguette.... vie et secrets.
| Introspection des doigts de...
| noamauduit