Les larmes

Posté par isabelled.monalisa le 19 mai 2011

Dans le creux de mon âme,

Il y a bien des larmes.

Quelques unes ont séchées,

D’autres les ont remplacés.

 

Larmes d’enfance,

Larmes de souffrance,

Larmes de joie,

Larmes d’autrefois.

 

Elles racontent une histoire,

D’une vie bien rangée,

A les lire, on peut voir,

Tout ce qui est arrivé.

 

Elles débutent une enfance,

Caricaturée de souffrance.

Elles laissent enfin paraître,

Le désarroi d’un petit être.

 

Puis au cours des années,

Elles glissent sur le banc,

D’une vie cisaillée,

Par les blessures du temps.

 

Elles creusent et ravagent,

Elles marquent le visage,

De ce qui fut autrefois,

Insouciance ou bien joie.

 

Elles éclatent émerveillées,

Lors de la venue, d’un nouveau-né.

Mais bien vite deviennent noires,

D’inquiétude – de désespoir.

 

Elles sont là, bien présentes,

Dans ce trou très profond.

Parfois elles me réconfortent,

Lorsque les doutes sont présents.

 

Un soir enfin aux limites de la tolérance,

Elles vont jaillirent de leur berceau.

Viendra alors la délivrance,

D’un dernier Adieu, d’un dernier mot…

Publié dans c: Poemes | 3 Commentaires »

Le racisme

Posté par isabelled.monalisa le 18 mai 2011

 

 

hebergeur image

Publié dans l: Petits mots | 2 Commentaires »

A votre bon coeur, aider

Posté par isabelled.monalisa le 17 mai 2011

CETTE TROUPE A TERMINE LES COURS FLORENT DE PARIS EN JUIN

2010, UN PETIT COUP DE POUCE POUR LES AIDER SERAIT SYMPA,

ILS ONT UNE ANNEE COMPLETE FAIT DIVERSES

REPRESENTATIONS POUR AIDER LA RECHERCHE SUR LA S.E.P.

Image de prévisualisation YouTube

POUR LES DONS: 

CLIQUER pour faire votre don

 

L’aventure clair de dune compagnie continue. Après avoir joué sur Paris au théâtre « A la folie » notre pièce du 17 mars au 15 mai 2011 nous venons de signer un contrat avec un nouveau lieu qui s’ouvre à Avignon pour faire l’intégralité du festival OFF : « l’ANTIDOTE ».
Enchainer ces deux projets est une chance incroyable pour faire démarrer notre compagnie mais financièrement difficile à concilier avec la comptabilité d’une association de théâtre puisqu’il est question de plus de 20000 euros de budget, ne serait-ce que sur les frais de fonctionnement (location des lieux, déplacements des comédiens, achats des accessoires.)
Nous vous sollicitons pour couvrir un peu de ces frais et rendre possible la poursuite de cette aventure.
Notre pièce est une comédie poétique douce amère traitant des liens d’amitiés qui unissent les êtres et touchant aussi à la part d’enfance qui se trouve en chacun de nous. Elle prend pour prétexte le cadre du mariage d’un ami commun pour mettre en relation huit amis qui se retrouvent et vont durant 1h20 tenter de renouer les fils de leur passé. Ecrite et mise en scène de façon collective par les huit comédiens de la compagnie en résidence d’artiste lors de l’été 2010, elle a déjà été jouée à de nombreuses reprises sur le grand sud ouest et vient de trouver sa première vitrine dans la capitale avec le théâtre « A la folie théâtre », 6 rue de la folie Méricourt, 75011 Paris.
Les critiques sont excellentes et nous sommes persuadés de la qualité de notre projet comme le démontre notamment cette critique parue sur le site un fauteuil pour l’orchestre et les autres commentaires déposés sur les différents de vente en ligne (notamment billet réduc). 
Nous comptons donc sur vous pour rendre ce projet possible.

Publié dans Cadeaux, l: Petits mots | 6 Commentaires »

123456...9
 

Mon blog . |
Sombres Reminiscences |
dreakill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Huguette.... vie et secrets.
| Introspection des doigts de...
| noamauduit