A mon cousin

Posté par isabelled.monalisa le 21 novembre 2012

Toi qui avais toujours le sourire,
Mon cousin préféré,
Pourquoi à t-il fallu que tu nous quitte,
Entre nous, un regard suffisait, pas besoin de parler.

Toi aimé de tous,
Tu es parti si brutalement,
De tristesse tu nous rends fous,
Que nous en avons tous les bras béants.

Je me souviendrai toujours de ton sourire taquin,
Que tu pouvais avoir avec moi,
Sacré petit coquin,
Que jamais je ne pourrai t’oublier, surtout que c’est le week-end que tu devais venir chez moi.

Avec ta femme, je garderai cette complicité,
Sois en certain,
Car tu le savais, c’est ma cousine adorée,
Je ne te dis pas Adieu mais au revoir et à bientôt mon tendre cousin.

3 Réponses à “A mon cousin”

  1. booguie dit :

    Bonjour tigresse.
    de tout coeur avec toi
    cela ne soulagera pas ta tristesse
    des larmes, tu en as déjà versées.
    mais sache quand même, que nous pensons tous à toi.
    Amicalement, Yvette.

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : La vie de Ludwig Van Beethoven.

  2. nathalie dit :

    bonsoir isabelle

    je vois qu’une fois encore le malheur vous frappe. votre poème est beau triste mais en même temps plein d’amour pour lui et sa compagne votre cousine.
    je vous présente mes condoléances
    je vous embrasse
    nathalie

  3. Bonjour Isa-Belle,

    C’est l’envers de la médaille pour les familles unies, que de connaître le chagrin dans de telles circonstances…
    Que dire, si ce n’est de se souvenir des instants heureux qu’on a vécu ?

    Grrrrrrrrrros Bisous,

    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

Laisser un commentaire

 

Mon blog . |
Sombres Reminiscences |
dreakill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Huguette.... vie et secrets.
| Introspection des doigts de...
| noamauduit