• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 21 février 2013

quoi faire

Posté par isabelled.monalisa le 21 février 2013

L’art d’être sage,
c’est l’art de savoir quoi laisser tomber.


William James

On pourrait penser que l’auteur de ces mots connaissait bien l’invasion quotidienne de l’e-mail qui arrive, du SMS qui nous interrompt, du téléphone qui sonne ou des dossiers qui
s’entassent sur le bureau.

Pourtant, il vivait au XIXème siècle…

Le monde va de plus en plus vite, les sollicitations et les demandes sont de plus en plus nombreuses, alors nos journées paraissent de plus en plus courtes. On nous demande d’être
plus efficaces, plus synthétiques alors que nous croulons sous les e-mails, les informations, les logiciels, les formalités administratives.

Alors on court. On s’efforce de faire plusieurs choses en même temps. On essaie de tout optimiser, de faire plus pour faire face.

Et puis un jour, ça nous fatigue.
On se dit « à quoi bon ? ». On s’entraine à courir de plus en plus vite, mais tout autour de nous accélère.

Certains jours, on trouve la satisfaction parce qu’on y est arrivé. Mais la plupart du temps, c’est la frustration qui domine, parce que les imprévus n’ont pas permis l’essentiel, parce que ce qu’on n’a pas fait aujourd’hui sera à faire demain, où l’on prendra du retard sur ce qu’on avait prévu…

Et si la solution était ailleurs ?

Si le défi n’était pas de vouloir absolument tout faire, mais de choisir ce que l’on fera et, surtout, ce que l’on ne fera pas ?

Cela demande de la force, car choisir, c’est renoncer.
Mais peut-être que cela demande moins d’énergie qu’essayer de tout faire absolument.

Si vous regardez la chose sur le plan de la satisfaction et non sur celui de l’efficacité, faire ce choix vous conduira peut-être à en faire moins, mais cela pourrait vous donner
plus de bonheur.

Au-delà de ce qui est impératif pour votre travail, faites l’effort dans votre vie quotidienne de laisser une place pour ce qui vous rend vraiment heureux et ce qui est, très sincèrement, prioritaire pour vous.

Soyez vraiment honnête avec vous-même.
Ne prenez pas modèle par facilité sur l’image des publicités ou des magazines pour savoir ce qui vous comble : vous êtes la seule personne à savoir, sincèrement, de quoi est fait
votre bonheur.

Ensuite, soyez ferme.

Ne regardez pas le journal télévisé si ce n’est pas essentiel pour vous. Regardez vos e-mails quand VOUS l’avez décidé, sans avoir peur de manquer l’info du siècle ou de réagir trop tard.

Peut-être qu’au XXIème siècle, le bonheur est à ce prix : choisir ce que l’on ne fera pas…

Publié dans a: Pensees Positives | 8 Commentaires »

 

Mon blog . |
Sombres Reminiscences |
dreakill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Huguette.... vie et secrets.
| Introspection des doigts de...
| noamauduit