quoi faire

Posté par isabelled.monalisa le 21 février 2013

L’art d’être sage,
c’est l’art de savoir quoi laisser tomber.


William James

On pourrait penser que l’auteur de ces mots connaissait bien l’invasion quotidienne de l’e-mail qui arrive, du SMS qui nous interrompt, du téléphone qui sonne ou des dossiers qui
s’entassent sur le bureau.

Pourtant, il vivait au XIXème siècle…

Le monde va de plus en plus vite, les sollicitations et les demandes sont de plus en plus nombreuses, alors nos journées paraissent de plus en plus courtes. On nous demande d’être
plus efficaces, plus synthétiques alors que nous croulons sous les e-mails, les informations, les logiciels, les formalités administratives.

Alors on court. On s’efforce de faire plusieurs choses en même temps. On essaie de tout optimiser, de faire plus pour faire face.

Et puis un jour, ça nous fatigue.
On se dit « à quoi bon ? ». On s’entraine à courir de plus en plus vite, mais tout autour de nous accélère.

Certains jours, on trouve la satisfaction parce qu’on y est arrivé. Mais la plupart du temps, c’est la frustration qui domine, parce que les imprévus n’ont pas permis l’essentiel, parce que ce qu’on n’a pas fait aujourd’hui sera à faire demain, où l’on prendra du retard sur ce qu’on avait prévu…

Et si la solution était ailleurs ?

Si le défi n’était pas de vouloir absolument tout faire, mais de choisir ce que l’on fera et, surtout, ce que l’on ne fera pas ?

Cela demande de la force, car choisir, c’est renoncer.
Mais peut-être que cela demande moins d’énergie qu’essayer de tout faire absolument.

Si vous regardez la chose sur le plan de la satisfaction et non sur celui de l’efficacité, faire ce choix vous conduira peut-être à en faire moins, mais cela pourrait vous donner
plus de bonheur.

Au-delà de ce qui est impératif pour votre travail, faites l’effort dans votre vie quotidienne de laisser une place pour ce qui vous rend vraiment heureux et ce qui est, très sincèrement, prioritaire pour vous.

Soyez vraiment honnête avec vous-même.
Ne prenez pas modèle par facilité sur l’image des publicités ou des magazines pour savoir ce qui vous comble : vous êtes la seule personne à savoir, sincèrement, de quoi est fait
votre bonheur.

Ensuite, soyez ferme.

Ne regardez pas le journal télévisé si ce n’est pas essentiel pour vous. Regardez vos e-mails quand VOUS l’avez décidé, sans avoir peur de manquer l’info du siècle ou de réagir trop tard.

Peut-être qu’au XXIème siècle, le bonheur est à ce prix : choisir ce que l’on ne fera pas…

8 Réponses à “quoi faire”

  1. Nathalie dit :

    quoi faire ?????

    pour vous Isabelle je n’ai qu’une chose à dire continuez votre blog faites nous plaisir et rêver
    Nathalie

  2. Nathalie dit :

    je reprend le titre de votre article en vous disant : quoi faire pour que vous reveniez nous faire de jolis d’articles et poèmes ????
    Nathalie

  3. Nathalie dit :

    Isabelle
    comme je relis cette réparties j’aimerais que mes enfants me disent si et comprennent un petit peu mieux les choses
    merci pour tous ceux qui comprennent

  4. mamietitine dit :

    coucou ma tite douce
    c’est sous la neige , depuis hier !!!que je
    viens te souhaiter un bon dimanche….
    pleins de gros bisous
    mamietitine

    Dernière publication sur mamie titine : Mes chers amis

  5. Nathalie dit :

    bonjour Isabelle

    ce que vous écrivez est tellement vrai nous n’avons plus le temps de faire quoi que ce soit kine satisfasse mais toujours courir pour faire ce que nous avons affaire notre travail la maison learn how mail passer du temps au téléphone car les gens se figure que s’il on n’a téléphone portable on n’est plus disponible loin de là et même au contraire car nous perdons beaucoup de temps avec toute cette technologie et nous passons notre famille en seconde combien de personnes n’ont pas pris le temps aujourd’hui ajouer ou discuter avec les enfants mais plutôt à être sur l’ordinateur wow téléphones avec des amis beaucoup je pense et cela est bien dommage.
    faire des jeux de société tous ensemble ne se produit pratiquement plus dans les foyers chacun est dans son coin avec les tablettes les téléphones des ordinateurs mais nous ne passeront plus de temps tous ensemble comme avant lorsque nous étions enfants. je me dis que nous avons eu une plus belle jeunesse que les jeunes de maintenant même si il est en tout contrairement à nous.
    vos écrits sont magnifiques et tellement vrai je vous embrasse
    Nathalie

  6. chamade1000 dit :

    Bonjour Isabelle
    Oui, tout se modernise et la vie semble passer si vite!
    Il faut choisir ce qu’on aime!
    Prendre le temps!
    Je te suhaite une bonne journée
    Bisous

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

  7. Bonjour Isa-Belle,

    La technologie n’a fait que démultiplier la longueur de la laisse, mais ne l’a en rien éradiquée !!!

    Ce que tu dis est l’essentiel de la vie…

    Grrrrrrrrrrros Bisous,

    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

  8. D'esprit et de Coeur * Stephane * dit :

    Bonjour !
    Tu as bien raison…choisir de privilégier la qualité à la quantité…plus de satisfactions personnels quant a la réussite de quelque chose de bien fait. Du coup un meilleur état d’esprit et par ricochet plus de motivation pour un peu plus…mais dans la société où l’on vit …toujours plus et plus vite…
    Il avait tout compris ce monsieur du 19eme. !
    Bonne journée,
    Stéphane★

    Dernière publication sur D'esprit et de Coeur ( * Cri du Loup * ) : DEMANDE DE FERMETURE DEFINITIVE DE CE BLOG

Laisser un commentaire

 

Mon blog . |
Sombres Reminiscences |
dreakill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Huguette.... vie et secrets.
| Introspection des doigts de...
| noamauduit